SNUDI-FO 44
2 place de la Gare de l’Etat 44200 NANTES / 02 28 44 19 20 / snudifo44@wanadoo.fr


Pourquoi l’année scolaire 2016/2017 se termine le 8 juillet ?
Publié; le 15 juin 2017 | SNUDI-FO 44

Pourquoi l’année scolaire 2016/2017 se termine le 8 juillet ?

Depuis des années notre administration prépare le terrain pour annualiser notre temps de travail et nous amener vers une année de 40 semaines de classe !

Petit florilège de toutes les attaques que nous avons subies :

1- avec les ESPE, les PES sont « invités » à une série de réunions la dernière semaine d’août

2- rattrapage de l’allongement des congés de Toussaint

En 2012, le ministre invente la récupération de l’allongement des congés de Toussaint portés à deux semaines pour justifier une sortie plus tardive.

3- rattrapage de la prérentrée

En 2013-2014 le ministre invente le rattrapage de la journée de pré-rentrée du lundi 2 septembre alors que les personnels enseignants et de vie scolaire ont pourtant travaillé ce jour-là. A l’initiative de FO, SNES, SNEP, SNUEP-FSU, CGT, SUD et SNALC adoptent une pétition commune pour l’annulation du rattrapage de la pré-rentrée.

4- à la rentrée 2015 la ministre modifie l’arrêté fixant le calendrier scolaire :

« deux demi-journées (ou un horaire équivalent), prises en dehors des heures de cours, pourront être dégagées durant l’année scolaire, afin de permettre des temps de réflexion et de formation sur des sujets proposés par les autorités académiques ».

L’objectif étant de continuer de tenter d‘imposer deux demi-journées supplémentaires, hors obligations de services, et dont le contenu serait imposé aux collègues par les autorités académiques

5- récupération du pont de l’ascension, de la pentecôte ...

C’est à la suite de toutes ces mesures que le calendrier 2017 a fixé la sortie au 8 juillet et a donc avancé vers les 37 semaines de classe pour les titulaires et 38 semaines pour les PES.

cale






SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo