https://www.facebook.com/pg/snudifo...

|couper{150}|attribut_html)" />

SNUDI-FO 44
2 place de la Gare de l’Etat 44200 NANTES / 02 28 44 19 20 / snudifo44@wanadoo.fr https://www.facebook.com/pg/snudifo...


Toutes et tous en grève le 9 mai
Publié; le 2 mai 2019 | SNUDI-FO 44
PDF - 157.3 ko
pdf pour impression

Non, les mobilisations et les grèves ne servent pas à rien !

Oui, la grève coûte cher et les salaires sont maigres, mais face à un gouvernement totalement sourd, elle est le seul outil capable d’empêcher le « dézingage des services publics », des salaires, des retraites…

Macron aurait-il annoncé qu’il ne fermerait plus d’écoles s’il n’y avait pas eu les mobilisations des enseignants, des parents et des élus ? Macron aurait-il annoncé la limitation à 24 élèves pour les GS, CP et CE1 s’il n’y avait pas eu, depuis des années, des mobilisations contre les sureffectifs et les fermetures de classes ?

Blanquer aurait-il annoncé qu’il ne supprimerait pas les postes de direction s’il n’y avait pas eu le mouvement de grève reconductible, notamment en Loire-Atlantique, la grève nationale du 4 avril et l’ensemble des mobilisations parents/enseignants/élus ?

Blanquer aurait-il annoncé qu’il ne toucherait pas à l’école maternelle s’il n’y avait pas eu la campagne d’information et les mobilisations sus-nommées ?

Plus largement, Macron serait-il revenu sur sa volonté de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires si les mobilisations et les grèves ne se multipliaient dans tous les services publics avec le soutien de la grande majorité des usagers, à commencer par les « Gilets Jaunes » ? Ce ne sont certes pas des victoires. Tout juste des reculs oraux, mais des reculs quand même.

Nous ne sommes pas naïfs, d’autant que les objectifs budgétaires restent inchangés.

- Rappelons qu’en 2018 puis en 2019, chaque année, il y a 1 000 postes de moins au concours de PE (mais + 300 postes donnés à l’enseignement privé) alors qu’il y a 90 000 classes à plus de 25 élèves et 7 700 à plus de 30.

- Rappelons également qu’il est prévu d’embaucher 1 500 étudiants contractuels en responsabilité de classe en 2019, puis 3 000 en 2020…

- Rappelons que ces futurs PE seront titularisés à Bac+6, c’est-à-dire retraitables à 70 ans pour 1 000 € « garantis »

- Mais rappelons aussi que le rapport parlementaire préparatoire à la loi Blanquer prévoyait de passer de 45 000 écoles à 18 000 établissements et que seulement 20% des directions actuelles seraient maintenues.

Macron et son ministre Blanquer ont dû reculer et il se passe la même chose dans les services d’urgence des hôpitaux, dans les agences Pôle Emploi, aux Finances Publiques, dans les administrations centrales…

Dans cette situation, la GREVE « Fonction Publique » du 9 mai, appelée par TOUTES les organisations syndicales n’est pas une énième journée d’action, mais la suite nécessaire de toutes les résistances contre l’austérité.  

POUR DEFENSE LES SERVICES PUBLICS LES SALAIRES ET LES RETRAITES, toutes et tous en grève le JEUDI 9 MAI

cale






SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo